Chargement

Top voitures de Pikes Peak International Hill Climb - La folie des hauteurs

« Des monstres pilotés par des fous », voilà ce qui pourrait définir Pikes Peak. La reine des courses de côte se tient dans le Colorado depuis plus de cent ans. D’abord entièrement sur terre puis progressivement asphalté, le tracé de la course vers les nuages a toujours été un véritable défi pour les machines et leurs pilotes. Grace à une règlementation presque libre, la course est l’occasion de croiser les modèles parmi les plus fous. par Antoine Rachet

1. Audi Quattro S1

Audi Quattro S1 Pikes Peak

 

Si vous pensiez que la Quattro de Groupe B était une voiture extrême, regardez celle-ci. Avec ces appendices aérodynamiques développés et son moteur gonflé à plus de 750 chevaux, la Quattro fut la reine de la course dans les années 80 avec pas moins de 6 victoires d’affilé entre 1982 et 1987.

 

 

2. 205 T16 Pikes Peak

205 T16 Pikes Peak

 

Même si elle n’a jamais gagné, cette T16 engagée par Peugeot en 1987 est l’héritière des voitures du groupe B disparues un an plus tôt. Avec un moteur réalésé et porté à 550ch, la 205 passe à 7 secondes de la victoire. Les T16 se classent aux 2ème, 3ème et 4ème places. 



3. 405 T16 Pikes Peak

405 T16 Pikes Peak de Vatanen

 

La star du court-métrage Climb Dance aux côtés d’Ari Vatanen c’est elle. Avec 800ch pour 950kg la 405 T16 s’impose en 1988 et 1989 et mettra fin à la suprématie d’Audi dans le Colorado.

 

 

4. Suzuki Escudo 

Suzuki Escudo Pikes Peak

 

Quiconque ayant déjà joué à Gran Turismo 2 se souvient de cette voiture. Présente de 1995 à 2005 (sous le nom de Vitara) l’Escudo n’a pourtant remporté l’épreuve qu’une seule fois en 1995. Mais avec 985ch pour 900kg et un aileron aussi large qu’un col de chanteur disco, l’Escudo est un mythe de Pikes Peak. 



5. Toyota Celica Super Sport Turbo

Toyota Celica Super Sport Turbo Pikes Peak

 

La reine des 90's à n’en pas douter, quatre fois championne en rallye et autant à Pikes Peak, la Celica est un emblème de la course automobile des années 90. Avec un ratio poids/puissance s’établissant aux alentours de 1, la Celica de Pikes Peak est une bête sauvage. Son record de l’épreuve est resté intouché pendant 13 ans ! 

 

 

6. Toyota Tacoma Pikes Peak

Toyota Tacoma Pikes Peak

 

Même si le lien de parenté semble plutôt flou, la base de cet engin vainqueur en 1998 et 1999 est un pick-up très populaire outre-Atlantique. Avec 1000ch pour moins de 900kg, pas de doute que cet engin aurait également été très à l’aise pour tracter la remorque à bateau de son propriétaire.

 

 

7. Mitsubishi FTO

Mitsubishi FTO Pikes Peak

 

Un aileron devant, un aileron derrière, la recette est on ne peut plus simple mais le résultat est efficace. La FTO s’impose en 2005 à Pikes Peak. 

 

 

8. Ford RS200E

Ford RS200E Pikes Peak

 

L’édition 2004 fut particulière, elle vit en effet un pilote de Groupe B s’imposer au volant d’une voiture de groupe B. Sur une épreuve raccourcie par les conditions météo, c’est Stig Blomqvist qui s’impose au volant d’une voiture conçue plus de 15 ans auparavant. Légendaire.

 

 

9. Suzuki SX4 Hill Climb Special

Suzuki SX4 Hill Climb Special

 

Première de 2009 à 2011, la Suzuki SX4 est la première à passer sous la barre symbolique des 10 minutes.  



10. Dacia Duster "No limit"

Dacia Duster

 

Qu’a-t-il bien pu se passer pour conduire à la naissance de ce Duster ? Aucune idée mais le résultat est plus que réussi ! Avec un moteur de Nissan GTR gonflé à plus de 850ch en position centrale arrière et un châssis tubulaire, il est vrai que la bête n’a plus grand-chose du Duster lambda. 

 

 

11. Palatov D4PPS

Palatov D4PPS Pikes Peak

 

Produite par un constructeur indépendant, la D4PPS ne ressemble à rien d’autre. Avec un poids contenu aux alentours de 500kg et propusée par un moteur de plus de 500ch, elle remporte la catégorie Unlimited en 2012. 

 

 

12. 208 T16 Pikes Peak

208 T16 Pikes Peak Sebastien Loeb Pikes Peak

 

Un engin monstrueux et un pilote légendaire, tel fut le combo aligné par Peugeot lors de l’édition 2013 de L’internationnal Hill Climb. Entre les mains de Sébastien Loeb, la 208 T16 pulvérise le record grâce à ses 875ch pour 875kg en propulsant ce monstre de 0 à 100 en 1,8 secondes. 

 

 

13. Volkswagen I.D R Pikes Peak

Volkswagen I.D R Pikes Peak

 

Pas la plus puissante, pas la plus légère mais pourtant c'est elle qui détient le record absolu à Colorado Springs depuis 2018. Disposant de deux moteurs électriques et confiée au pilote français vainqueur des 24 heures du Mans Romain Dumas, la I.D R a l'avantage de ne pas perdre de puissance en altitude comme ses homologues à essence.

 

 

Bonus: Gillet Vertigo "Pikes Peak" : aux enchères sur Benzin ici

Gillet Vertigo

 

Une folie belge domptée par la fille d’une légende la F1. La Gillet Vertigo « Pikes Peak » fait partie de ces voitures construites avec passion. Cet exemplaire unique a fait une entrée remarquable et remarquée dans le Colorado en 2018. Elle en redemande, alors si vous êtes d'humeur à vous laisser tenter, on vous laisse jeter un oeil ici

 

 

Commentaires

et la saab 9.3 ? https://www.youtube.com/watch?v=b3fho94a6j0

j'aime

Ah cette Escudo dans Gran Turismo, toute ma jeunesse !

j'aime

Annonces