Loading

Renault 4 (1961 - 1992) - Le Guide d'Achat

La R4 : qui n’est jamais monté dans cet engin ? La voiture du peuple, du facteur, du gendarme, voiture dans laquelle votre grand-père a voyagé à coup sûr. Aujourd’hui devenue une pièce de collection, ou une voiture de rallye, 60 après elle en a encore sous le coude. Nous allons donc vous montrer tous les chapitres de cette saga pour que vous puissiez tout savoir sur la 4L. par Benzin

Sortie en 1961, il y a déjà plus de 60 ans, la deuxième traction de la marque du losange apparaît 2 ans après l’Estafette, première Renault à adopter ce mode de transmission. Et les chiffres sont à l’appui : elle est la seconde voiture française la plus vendue dans le monde avec 8,1M de ventes (la première étant la Peugeot 206).

Allez sans plus attendre, on rentre dans le vif du sujet :

Motorisations existantes : 

  • Moteurs Billancourt : 

- 603 cc, 23 cv, couple : 42 N m (1961 - 1962)

- 747 cc, 27.6 cv, couple : 50 N m (1961 - 1972)

- 782 cc, 30 cv, couple : 53 N m (1972 - 1983)

- 845 cc, 30 cv, couple : 58 N m (1962 - 1986)

  • Moteurs Cléon-Fonte : 

- 956 cc, 34 cv, couple : 61 N m (1986 - 1992)

- 1108 cc, 34 cv, couple : 74 N m (1978 - 1992)

L'évolution des calandres : 

L'histoire d'une franchise qui n'en finit jamais :

La R3 (1961 - 1962), version bon marché de la R4 : 

La Renault 3 est sortie en 1961, c'était la version bon marché de la R4, elle devait concurrencer la 2CV. Seulement, cela n'a pas fonctionné et elle ne sera produite que pendant un an.

Signes distinctifs : À l'inverse de la R4, elle ne possède pas de chromes, un pare-choc beaucoup plus simple et donc une finition plus modeste en somme. La grande différence réside sous le capot, avec un moteur différent de 3 chevaux fiscaux (contre 4 pour la R4). 

Nombre d'exemplaires : 2526

Moteur disponible : 603 Billancourt (1961 - 1962)

Les grandes séries : 

L'originale (1961 - 1968), la fameuse surnommée "quatrelle" :

R4

Signes distinctifs : C'est la toute première, sortie en 1961, reconnaissable avec sa petite calandre. Elle possède un intérieur caractéristique des années 60.

Moteurs disponibles : 747 Billancourt (1961 - 1968) et 845 Billancourt (1965 - 1968) 

La R4 Super (1962 - 1964), un coffre différent : 

Super

Signes distinctifs : Identique à la version R4 initiale, à l'exception de son coffre. Le hayon classique est remplacé par un système ingénieux : le pare-brise arrière coulisse dans la moité inférieure du hayon qui lui-même bascule vers le bas.

Nombre d'exemplaires : 33 777

Moteur : 747 Billancourt

R4 L Export (1968 - 1976), la deuxième génération :

Export

Signes distinctifs : Sa calandre en aluminium arborée du losange Renault sur le côté, ses pare-chocs chromés arrondis et ses clignotants ronds.

Moteurs disponibles : 845 Billancourt (1968 - 1976) et 782 Billancourt (1971 - 1976)

R4 TL (1976 - 1986), la troisième génération :

TL

Signes distinctifs : Elle prend la suite de la R4 L Export et profite d’une nouvelle calandre en plastique noir pour remplacer l’aluminium des anciennes calandres, ainsi que des clignotants avant rectangulaires. L’intérieur se modernise avec un davantage de boutons mais aussi de plastiques. 

Moteurs disponibles : 782 Billancourt (1976 – 1982) et 845 Billancourt (1983 – 1986)

R4 TL Savane (1986 - 1992), la dernière génération :

Savane

Signes distinctifs : Cette Savane prend la suite de la R4 TL avec un nouveau moteur, une nouvelle calandre en plastique gris et des pare-chocs peints. Également, le tableau de bord se modernise avec un compteur plus gros et rond et un rétroviseur intérieur qui vient se coller au pare-brise. En bref, nous pouvons jouer au jeu des 7 différences entre cette version et la version précédente. 

Moteur disponible : 956 Cléon

R4 GTL qui devient GTL Clan en 1986 (1978 - 1992) :

GTL

Signes distinctifs : Elle reprend le succès de la R5 GTL avec le 1108 Cléon pour consommer moins et être davantage performante. On y ajoute la calandre grise dès 1978, un tableau de bord "moderne" en 1983, des feux de recul intégrés au hayon en 1989 (qui étaient en option auparavant) et enfin, l'ajout, conjointement à la TL Savane, du rétroviseur extérieur droit, indispensable de nos jours avec ses vaillants 34 CV pour voir les motos en interfile arriver. 

Moteur disponible : 1108 Cléon

F4 (1961 - 1988), la fourgonnette :

F4

Sans doute connaissez-vous la F1, la F2 ou encore la F3, mais ici le f de F4 ne désigne pas le mot « formule », mais fourgonnette.

Signes distinctifs : La R4 F4 suivra les évolutions de sa cousine berline à hayon.

Nombre d'exemplaires : 2 millions

Moteurs disponibles : 747 Billancourt (1961 - 1971), 845 Billancourt (1965 - 1983), 782 Billancourt (1972 - 1983) et 1108 Cléon (1975 - 1986)

F6 (1975 - 1986), la grande fourgonnette :

F6

Signes distinctifs : Rajoutons maintenant 20cm et une capacité de 100kg de charge supplémentaire, et nous obtenons cette f6 qui a aussi bénéficié d’un arrière différent. Elle est plus rare que la F4 car elle a vite  été remplacée par la Renault Express, concurrente de la Citroën C15.

Moteur disponible : 1108 Cléon

Les séries spéciales : 

R4 Parisienne (1963 - 1968), pour aller dans Paris :

Paris

Signes distinctifs : La french touch, l’élégance à la parisienne, le côté chic parisien : à l’époque orientée pour les femmes parisiennes, cette édition n’a jamais été produite en série et il n’y a donc pas de chiffres précis quant à sa production totale. Il est rare de trouver des modèles encore en bon état avec des collages encore présents.

Moteurs disponibles : 747 Billancourt (1963 - 1968) et 845 Billancourt (1963 - 1968)

R4 Plein Air (1968 - 1970), pour aller à prendre l'air :

Air

Le modèle Plein Air sorti en 1968 est très rare et se positionnait comme un véhicule balnéaire. Sorti la veille de la Citroën Méhari (le fruit d’un bel hasard), il ne connaitra pas le succès de sa concurrente et disparaîtra discrètement seulement 2 ans après sa présentation au public.

Signes distinctifs : Pas de portières, pas de toit, seulement une capote. Elle possède la calandre de la R4 L Export. 

Nombre d'exemplaires : 563

Moteur : 845 Billancourt

R4 Sinpar, le 4x4 toutes générations confondues :

Sinpar

La Renault 4 Sinpar n’est pas réellement une série spéciale mais une 4L préparée par Sinpar. Vous pouvez donc trouver n'importe quelle génération de Renault 4 (séries spéciales comprises) transformée en quatre roues motrices produite entre 1962 et 1992.

En plus des éditions spéciales citées ci-dessus vous trouverez également, la Safari, la Jogging, la JP4, la Sixties (disponible en 3 coloris : bleu, rouge et jaune), la carte jeune et enfin la bye bye, pour signer la fin des 4L avec seulement 1000 exemplaires, et une petite plaquette à l’intérieur indiquant le numéro de cette pièce rare parmi les 8 135 424 exemplaires de quatrelles vendues. 

Problèmes courants sur la 4L : 

Bonne nouvelle : la mécanique et les trains roulants d’une 4L ne vous ruineront jamais. Les pièces sont facilement trouvables et assez faciles à remplacer, hormis peut-être les rotules de suspension qui nécessiteront plus de travail. Attention à la carrosserie, cela reste une voiture de 60 ans de conception, avec en plus de cela une délocalisation de la production en Yougoslavie pendant les dernières années qui n’a pas aidé au traitement anticorrosion de cette voiture.

  • Pièces d'usures (rotules, roulements)
  • Châssis (corrosion) :

- Train arrière

- Berceau avant

- Plancher avant

  • Carrosserie (points faibles à vérifier au moment de l'achat) : 

- Haut des ailes avant

- Berceau avant

- Baie du pare-brise (vieillissement du joint en caoutchouc qui devient poreux)

- Coin de porte arrière

En somme, elles font face à des problèmes de corrosion. 

Le moteur est lui très fiable et peut atteindre de gros kilomètres, encore plus pour les moteurs Cléon (956 et 1108).

Acheter une 4L :

À quel prix ? 

1ère génération : comptez entre 6000 et 8000€ en moyenne pour des modèles en bon état et en état concours.

2ème génération : comptez entre 6000 et 7500€ en moyenne pour des modèles en bon état et en état concours.

3ème et 4ème génération : comptez entre 3500 et 6000€ pour des modèles en bon état et en état concours.

Pour les toutes dernières que sont les Savane et les GTL Clan, il faudra monter à un prix entre 4000 et 6500€ pour des modèles entre bon état et état concours.

Concernant les fourgonnettes, comptez autour des 4000€ pour une R4 F4 en bon état et environ 6000€ pour une R4 F6 plus difficile à trouver.

Enfin, si vous voulez vous offrir une JP4, une édition spéciale, il faudra compter 14 500€ et si vous cherchez une Sinpar ce sera environ 8000€, toujours pour un modèle en bon état.

Conclusion : 

Que ce soit pour faire un rallye, avoir votre utilitaire de campagne ou pour aller acheter du pain à bord d'une voiture pour le plaisir le dimanche, et à un prix abordable, en 2021 comme en 61, la 4L sait tout faire et répondra à toutes vos attentes.   

Comment

en effet, j'ai subit celle de ma grand mère une partie de mon enfance. Quel jour merveilleux ce fut lorsque cette R4 partie a la casse pour se faire broyer

j'aime

Annonces