Loading

Peugeot 406 Coupé (1997 - 2004) - Le Guide d'Achat

Alors que certains parlent de rivalité historique entre l’Italie et la France, chez Benzin on parle de mariage iconique. Cette relation entre la marque au lion et un carrossier italien au nom imprononçable nous a fourni la plus belle Peugeot du début des années 2000. Alors voici un petit guide pour bien choisir votre belle. par Benzin

Histoire d'un mariage réussi

Pininfarina s’est emparé de la 406 sortie en 1995 pour faire rugir le lion en la munissant d’un V6 et d’un dessin magnifique. Et ce n’était pas la première fois que la marque italienne redessinait une Peugeot puisque ce mariage a déjà dépassé les Noces de diamant (plus de 60 ans donc). PSA a donc le privilège de travailler avec des dessinateurs de voitures rouges, d’une certaine marque appelée Ferrari. On remarque d’ailleurs une petite similarité entre cette 406 coupé et la Ferrari 456 GT sortie 5 ans plus tôt.

Motorisations existantes : 

Moteurs essence : 

4 cylindres : 

2.0 : 1998 cc, 135 cv, couple : 180 N m (1997 - 1999)

2.0 : 1997 cc, 137 cv, couple : 190 N m (1999 - 2002)

2.2 : 2230 cc, 160 cv, couple : 217 N m (2002 - 2004)

V6 : 

3.0 : 2946 cc, 194 cv, couple : 267 N m (1997 - 1999)

3.0 : 2946 cc, 210 cv, couple : 285 N m (1999 - 2004)

Moteur diesel : 

4 cylindres, 2.2 HDi : 2179 cc, 136 cv, couple : 310 N m (2001 - 2004)

 

L'évolution des 406 Coupé : 

Phase 1 (1997 - 2003) 

La calandre reste la même, il n'y a aucun changement majeur pendant cette période, mais cette phase 1 se divise quand même en deux petites phases.

La seule différence entre ces deux phases réside dans le moteur. En effet, les deux moteurs essence proposés en 1997 évoluent en 1999. Pour le reste, seuls les clignotants latéraux deviennent transparents, l’intérieur voit arriver un nouveau volant, un nouvel autoradio, un nouvel ordinateur de bord et surtout une nouvelle console centrale. Des changements assez légers en somme.

 

Phase 1.1 (1997 - 1999)


Nombre d'exemplaires : 40 857

Phase 1.2 (1999 - 2003)


Nombre d'exemplaires : 57 697

 

Phase 2 (2003 - 2004) 


Signes distinctifs : La phase 2 bénéficie d’une nouvelle calandre avec une forme arrondi vers le haut (contre un effet arrondi vers le bas sur la phase 1). Également quelques petites modifications sont effectuées, comme la couleur du tableau de contrôle qui devient gris.

Nombre d'exemplaires : 9 077

 

Les séries spéciales : 

Peugeot 406 Settant'anni (2000)

Créée à l’occasion des 70 ans de la marque Pininfarina en 2000, cette série spéciale est une édition limitée et numérotée (avec une plaquette sur le tableau de bord indiquant le numéro), la première ayant été offerte à Sergio Pininfarina, le fils du fondateur de la marque italienne.

En plus de bénéficier d’une couleur spéciale (bleu Hyperion), elle possède un cuir blanc en intérieur avec un volant bicolore. Il existe une deuxième combinaison : gris Hades en extérieur avec un cuir marron, que nous avons également listé sur Benzin.

Moteur disponible : V6 de 210 cv

Nombre d'exemplaires : 1 305

Aussi, il y a eu la Ultima Edizione, produite à 2097 exemplaires selon Pininfarina. Comme son nom l’indique, elle est arrivée en 2004 pour célébrer la fin de la production des 406 Coupé. Disponible avec toutes les motorisations dont le moteur diesel (moteur majoritairement choisi) et bénéficiant de tous les équipements de série. Ce modèle peut aussi avoir différents coloris.

Enfin, en non-numérotés, le modèle sport (2598) et le modèle Griffe (885) sont aussi des séries spéciales avec des coloris précis : noir ou gris et non siglé pour la Griffe.

 

Problèmes courants : 

  • Problèmes avec les faisceaux multiplexés, en effet il s'agissait du début du multiplexage, car il n'était que partiel entre 1999 et 2001. 
  • Pare-chocs exposés et fragiles. Mais des copies existent et ils se trouvent de manière abordable.
  • Basculement des sièges qui peut être cassé et ne plus marcher.
  • Souvent très kilométrées, attention dans ces cas-là à la fatigue des mécaniques.

La belle franco-italienne vous fait de l'œil ? Parlons prix. 

De manière générale, pour une 406 à moteur V6 comptez entre 5000 € et 7000 €, contre une fourchette allant de 2500 € à 4500 € pour une autre motorisation, le tout dans un bon état voire un très bon état.

Si vous optez pour une Settantani, il faudra monter à un prix entre 9000 € et 11000 € pour une voiture dans un très bon état.

Pour une Ultima Edizione, cela dépendra de la motorisation, avec un prix entre 7000 € et 9000 € s’il s’agit d’un V6, et environ 3000 € de moins sinon.

Conclusion : 

Les lignes de cette voiture à la double nationalité continuent de faire tourner des têtes. Avec des séries spéciales et une voiture produite à 107 631 exemplaires au total : vous avez de quoi faire.

 

Donc vous aussi : vendez votre 406 Coupé sur Benzin

Comments

Annonces