Chargement

E36 et rap : le nouveau classique

Musique et automobile sont deux objets culturels majeurs qui n’ont cessé de s’entremêler depuis la seconde moitié du XXème siècle. Le hip-hop en est aujourd’hui le porte étendard. À l’heure ou la série 3 e30 s’embourgeoise et où le rap renouvelle son identité visuelle, la BMW e36 semble remplacer sa devancière comme figure de proue de la nouvelle génération de rappeurs. Enquête : par Antoine Rachet

 

L’automobile est un marqueur de distinction sociale. Dans la musique, elle est un des éléments majeurs de la panoplie figurative de l’artiste. De par son histoire populaire, hip-hop et automobile se sont souvent croisés. Le mouvement low-rider est par exemple ultra présent dans l’image du gangsta rap des 90s. Plus récemment, dans le rap des années 2000 se sont les supercars qui font office de pierre angulaire du triptyque Piscine, Cul, Bagnole. L’automobile se pose comme moyen d’asseoir sa « street credibility ». 

 

 

Avec la montée en puissance au tournant des années 2010 d’artistes comme Kendrick Lamar ou Travis Scott, c’est la façon d’imposer sa « street cred » qui s’est retournée. Là ou dans les années 2000 l’artiste hip-hop cherchait à montrer son ascension sociale à coup de Ferrari et autre Maybach découpée, l’artiste émergeant des années 2010 cherche au contraire à asseoir sa légitimité sur la proximité avec son quartier, plus proche de l’image du hip hop des 90s.

 

 

La e30 a plus ou moins subi la même transition. Elle occupait une place centrale dans le hip-hop des 90s mais sa cote montante a progressivement embourgeoisé son image à l’instar de la 205 gti avant elle qui, dans les années 90 et au début des années 2000, était une voiture de « Jacky » mais qui a progressivement remonté la pente. L'image de la e30 est aujourd'hui davantage associé à Cartier qu'au quartier.

 


 

La « fin » de l’ère du hip-hop bling bling et ce retour aux bases du rap des 90s font de la e36 la voiture parfaite de l’image du rappeur des années 2010-2020. Ce choix s’explique en partie par le bon compromis entre image et qualité routière de cette génération de série 3. La e36 dispose de tout le confort (climatisation, airbag, vitres électriques) d’une voiture moderne tout en conservant le charme de la ligne d’une ancienne.

 

 

Aussi, là où le monde du tunnig des années 90 faisait la part belle à la musique électronique (on se souvient tous de Christophe faisant cracher les watts dans « 135,3 db »), la préparation automobile d’aujourd’hui (dont la e36 reste un des outils favoris) se mêle plus facilement avec la musique urbaine.

 

Si vous aussi vous vous sentez l'âme d'un rappeur ou voulais simplement en avoir l'air, ne cherchez plus nous avons la voiture qu'il vous faut ! Une magnifique 318is qui sera la star de votre prochain clip ou simplement votre voiture de tous les jours pour rouler avec style.

   

Par @antrach96 

Commentaire

Annonces